Livres universels pour tous n'héberge aucun fichier. La loi française vous autorise à télécharger un fichier seulement si vous en possédez l'original. Ni Livres universels pour tous, ni nos hébergeurs, ni personne ne pourront êtres tenu responsables d'une mauvaise utilisation de ce site.
counters
widgets

dimanche 25 janvier 2015

Traité de pédagogie

Traité de pédagogieAuthor(s): Kant Immanuel

pdf

L’homme ne peut devenir homme que par l’éducation. Il  n’est que ce qu’elle le fait. Il est à remarquer qu’il ne peut recevoir cette éducation que d’autres hommes, qui l’aient également  reçue. Aussi le manque de discipline et d’instruction chez quelques hommes, en fait de très mauvais maîtres pour 
leurs élèves.
Si un être d’une nature supérieure se chargeait de notre éducation, on verrait alors ce qu’on peut 

faire de nous. Mais, comme  l’éducation, d’une part, apprend quelque chose aux hommes, et  d’autre part, ne fait que développer en eux certaines qualités, il  est impossible de savoir jusqu’où vont nos dispositions naturelles.
Si du moins on faisait une expérience avec l’assistance des  grands et en réunissant les forces de plusieurs, cela nous  éclairerait déjà sur la question de savoir jusqu’où l’homme peut  aller dans cette voie. Mais c’est une chose aussi digne de  remarque pour un esprit spéculatif que triste pour un 

ami de l’humanité, de voir la plupart, des grands ne jamais songer  qu’à eux et ne prendre, aucune 
part aux importantes expériences que l’on peut pratiquer sur l’éducation, afin de faire faire à la  nature un pas de plus vers la perfection.
Il n’y a personne qui, ayant été négligé dans sa jeunesse, ne  soit capable d’apercevoir dans l’âge 

mûr en quoi il a été négligé,  soit dans la discipline, soit dans la culture (car on peut nommer
ainsi l’instruction). Celui qui n’est point cultivé est brut ; celui  qui n’est pas discipliné est sauvage. 

Le manque de discipline est  un pire mal que le défaut de culture, car celui-ci peut se réparer
plus tard, tandis qu’on ne peut plus chasser la sauvagerie et  corriger un défaut de discipline. 

Peut-être l’éducation  deviendra-telle toujours meilleure, et chacune des générations
qui se succéderont fera-t-elle un pas de plus vers le perfectionnement de l’humanité ; car c’est 

dans le problème de l’éducation que gît le grand secret de la perfection de la nature humaine. 
On peut marcher désormais dans cette voie, car on commence aujourd’hui à juger exactement et à apercevoir  clairement ce qui constitue proprement une bonne éducation.
Il est doux de penser que la nature humaine sera toujours mieux développée par l’éducation et que 

l’on peut arriver à lui donner la forme qui lui convient par excellence. Cela nous découvre la 
perspective du bonheur futur de l’espèce humaine.

pdf

https://www.sendspace.com/file/ubcy2n

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire