Livres universels pour tous n'héberge aucun fichier. La loi française vous autorise à télécharger un fichier seulement si vous en possédez l'original. Ni Livres universels pour tous, ni nos hébergeurs, ni personne ne pourront êtres tenu responsables d'une mauvaise utilisation de ce site.
counters
widgets

samedi 11 février 2017

Matière à pensée

Matière à pensée
Jean-Pierre Changeux (Auteur) Alain Connes (Auteur)

pdf et epub

Les objets mathématiques sont-ils réels ? Les mathématiques sont-elles un langage universel ? La science conduit-elle à une éthique ? La morale peut-elle reposer sur des fondements naturels, sur des principes universels comparables à ceux des mathématiques ?
L'auteur de L'Homme neuronal, brillant neurologue représentant du maté­rialisme, dialogue avec l'un des meilleurs mathématiciens contemporains, récompensé par la médaille Fields et la médaille d'or du CNRS.

Jean-Pierre Changeux et Alain Connes sont tous deux professeurs au Collège de France et membres de l'Académie des sciences. Jean-Pierre Changeux est entre autres l'auteur de L'Homme de vérité et, avec Paul Ricoeur, de La Nature et la Règle. Ce qui nous fait penser..

Extrait:
Avant que nous n'abordions ce qui sera notre première question de fond, la nature des objets mathématiques, je voudrais que nous tentions d'expliciter ce qui nous fait nous tourner ainsi l'un vers l'autre.
Plusieurs points de rencontre entre biologie et mathématiques m'apparaissent. Mon premier contact avec les mathématiques, au lycée et en classe préparatoire aux grandes écoles, fut difficile. La biologie était alors systématiquement dévalorisée par les enseignants, attitude que l'on retrouve d'ailleurs dans les écrits de mathématiciens de très grand renom. On lit par exemple sous la plume de René Thom que «les progrès de la biologie n'ont pas eu d'effets radicaux quant à l'amélioration de la santé et de la longévité», ou que «les biologistes n'éprouvent pas le besoin de théorie». Il y a là une volonté de dévaloriser la biologie, qui s'explique peut-être par la propension des mathématiciens à privilégier la compréhension rapide au détriment d'une réflexion plus lente, plus globalisante, plus imaginative et peut-être plus profonde. Ma réaction a donc été d'abord hostile. Sans doute cachait-elle également le désir de contribuer à l'activité mathématique et de mieux l'assimiler...

pdf
epub


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire